Communiqué de presse

Une nouvelle étape pour CEREC dans le domaine de l'orthodontie : Analyse de modèle intégrée disponible directement au fauteuil Avec CEREC Ortho 1.2, Dentsply Sirona franchit une nouvelle étape dans le domaine de la numérisation en orthodontie : après la prise d'empreinte numérique avec la CEREC Omnicam, l'analyse de modèle directement sur le poste CEREC ou sur l'ordinateur du cabinet est désormais également possible - une nouveauté synonyme de gain de temps et de réel confort. 16/03/2017

Bensheim/Salzbourg. Une méthode pour les passionnés de technologie, une idée venue d'un autre monde - voici l'idée que se faisaient de nombreuses personnes de CEREC il y a plus de 30 ans, lorsque ce procédé vint révolutionner la restauration dentaire. Les technologies numériques ont évolué depuis dans de nombreux domaines de la dentisterie, et l'orthodontie ne fait pas exception. Dentsply Sirona,  leader des innovations et des technologies dentaires, a développé des flux de travail offrant aux orthodontistes et aux dentistes spécialisés en orthodontie une plus grande valeur ajoutée.

Prise d'empreinte et analyse de modèle entièrement numériques

Les premiers jalons de ce parcours sont franchis : avec CEREC Omnicam, le scanner intra-oral sans poudre, et le logiciel CEREC Ortho, la prise d'empreinte numérique peut être entièrement intégrée au traitement. Grâce au balayage guidé réalisé de manière innovante, un modèle numérique de l'ensemble de l'arcade maxillaire peut être produit en l'espace de quelques minutes. L'analyse de modèle est désormais également possible sur cette base avec le logiciel CEREC Ortho 1.2. Les analyses d'espace selon Bolton, Moyers et Nance sont alors disponibles. Cette étape peut d'ailleurs, tout comme le balayage, être déléguée à un(e) assistant(e) spécialisé(e). L'orthodontiste peut ensuite contrôler cette analyse, l'adapter le cas échéant et l'exporter ensuite pour la planification des traitements orthodontiques et la fabrication de appareils nécessaires.  Pour ce faire, le logiciel offre des interfaces spécialement adaptées.  L'orthodontiste peut ainsi collaborer avec divers prestataires, comme par exemple des laboratoires et des fabricants d'appareils d'orthodontie. 

La possibilité d'installer une version spéciale du logiciel sur l'ordinateur du cabinet assure un confort particulier dans le flux de travail. Cela permet au praticien d'y analyser et d'exporter les données - La CEREC Omnicam étant ainsi immédiatement disponible pour réaliser des scans sur d'autres patients.  Ainsi, le processus numérique devient encore plus efficace au sein du cabinet.

Le confort du patient : un démarrage optimal du traitement

La numérisation des différentes étapes de travail dans la pratique orthodontique a un avantage essentiel pour les patients : Le scan numérique de la mâchoire avec la CEREC Omnicam signifie que la prise d'empreinte avec un porte-empreinte et une masse pour empreintes n'est plus nécessaire – un argument essentiel vu le nombre généralement élevé de prises d'empreinte en orthodontie. Le scan réalisé avec la CEREC Omnicam est perçu comme nettement plus agréable par les patients. Le traitement peut commencer rapidement, car la fabrication et l'envoi d'un modèle physique n'ont plus lieu d'être. Si un modèle est nécessaire pour la fabrication classique d'un appareil, il peut à tout moment être produit sur une imprimante 3D. Ceci garantit de plus un plus grand confort pour le praticien: si des modèles devaient être endommagés, voire se casser, ils peuvent être simplement réimprimés. Et les contraintes d’archivage des modèles disparaissent.  Le scan permet en outre l'accès au monde de la planification numérique des soins.

« La prise d'empreinte avec le logiciel CEREC Ortho et la caméra CEREC Omnicam nous a permis d'accéder à l'orthodontie numérique.  Avec l'analyse de modèle intégrée, nous franchissons logiquement l'étape suivante et apportons une véritable valeur ajoutée au sein du cabinet grâce au gain de temps généré », précise Roddy MacLeod, Group Vice President CAD/CAM-Systems chez Dentsply Sirona. « La mesure des modèles en plâtre avec des pieds à coulisse appartiendra très bientôt au passé.  Le parcours qui mène à un exercice de l’orthodontie entièrement numérisé n'en est qu'à ses débuts et restera encore une priorité absolue pour Dentsply Sirona au cours des prochaines années. »

Dentsply Sirona au salon IDS 2017 :
Halls 10.2 & 11.2

Scan numérique réalisé avec la CEREC Omnicam.

De plus amples informations sont disponibles auprès de:

Sirona Dental GmbH
Sirona Straße 1
A-5071 Wals bei Salzburg
Österreich
T +43 (0) 662 / 2450-0
F +43 662 2450-109590
contact@sirona.com
www.sirona.com

À propos de Sirona Dental Systems, Inc.

Leader de la technologie dentaire, Sirona est au service des distributeurs d'équipements et des dentistes du monde entier depuis plus de 130 ans. Sirona développe, fabrique et commercialise une ligne complète de produits dentaires, parmi lesquels des systèmes de restauration CAO/FAO (CEREC), des systèmes de radiographie intra-orale numérique, panoramique et 3D, des centres de soins dentaires et des pièces à main. Visitez www.sirona.com pour obtenir plus d'informations sur la société et ses produits.

Ces informations et ses éventuelles pièces jointes contiennent des informations de nature prospective sur les résultats financiers, l'orientation, les estimations, les perspectives commerciales et les produits et services de Sirona Dental Systems, Inc. qui impliquent des risques et des incertitudes importants, ou d'autres facteurs en mesure d'impliquer des résultats, des performances ou des réalisations sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations exprimés ou supposés par ces énoncés de nature prospective. Ces énoncés peuvent être identifiés par l'utilisation des mots ""« pourrait », « estimer », « sera », « croire », « anticiper », « penser », « a l'intention de », « s'attendre à », « projet », « planifier », « objectif », « prévision » et tout autre mot et expression qui pourrait identifier des énoncés de nature prospective au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés ne constituent nullement des garanties de rendement futur et impliquent des incertitudes, des risques connus et inconnus et d'autres facteurs. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier outre mesure à de tels énoncés, lesquels ne sont pertinents qu'à la date de leur publication. Pour une discussion de ces risques, incertitudes et autres questions qui pourraient engendrer des résultats réels sensiblement diffèrent, y compris les risques liés, entre autres facteurs, au marché des services et des produits dentaires, à la tarification, au futur volume des ventes de produits de la Société, à la possibilité de l'évolution des conditions économiques, au marché et sa concurrence, à la dépendance envers les produits ou les employés clés, aux développements technologiques, à la forte concurrence, aux incertitudes du marché, à la dépendance envers les distributeurs, à la capacité à gérer la croissance, à la dépendance envers les fournisseurs clés, à la dépendance envers les membres clés de la gestion, à la réglementation gouvernementale, aux acquisitions et aux affiliations, les lecteurs sont priés d'examiner attentivement et de considérer diverses informations données par la Société dans son rapport annuel sur le formulaire 10-K et dans ses rapports sur les formulaires 10-Q et 8-K déposés auprès de la commission américaine des opérations de bourse (SEC). La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour les énoncés de nature prospective de ce document ou des pièces jointes pour refléter de nouvelles informations ou des événements futurs se présentant après l'émission de ces énoncés.

Contact de personnel
Mag. Marion Par-Weixlberger

Mag. Marion Par-Weixlberger
Senior PR Manager

P +43 (0)662 2450-588
F +43 (0)662 2450-540

Envoyer un e-mail